Un consortium stable

Le projet de parc éolien est développé par la société Eoliennes de Provence, consortium formé par Romande Energie et ewz, respectivement à hauteur de 60% et 40%.

Actionnariat

Romande Energie (via sa filiale Romande Energie Renouvelable SA) et ewz sont engagés dans la société avec respectivement 60% et 40% des parts. Les deux actionnaires ont convenu que 5% du capital-actions de la société d’exploitation pourra être acquis par la commune de Provence. A ce stade, elle ne s’est pas prononcée.

Romande Energie

Le premier fournisseur d’électricité en Suisse Romande travaille sur un portefeuille de projets dans le domaine des énergies renouvelables (éolien, solaire, biomasse, hydraulique, géothermie).

Romande Energie alimente actuellement plus de 300’000 clients finaux répartis sur plus de 300 communes des cantons de Vaud, du Valais, de Fribourg et de Genève. Partageant les préoccupations de ses clients, le Groupe Romande Energie encourage aussi l’efficience énergétique et les comportements responsables. La politique de Responsabilité Sociétale d’Entreprise engagée menée par Romande Energie oriente l’ensemble de ses activités.

Convaincue du potentiel de l’éolien pour répondre aux défis énergétiques actuels et futurs, Romande Energie développe, seule ou en partenariat, des projets éoliens, essentiellement sur le territoire du canton de Vaud.

EWZ

Le service d’électricité de la ville de Zurich travaille déjà dans le domaine de la force hydraulique depuis des décennies et constitue un partenaire fiable pour ce projet.

En 2008, les électeurs de la ville de Zurich ont décidé de s’engager dans la course vers la société à 2000 watts, de ne pas renouveler ses participations et ses droits de souscription dans l’énergie nucléaire et d’investir davantage dans les énergies renouvelables. En 2009, ils ont autorisé un crédit-cadre de CHF 200 millions pour des investissements dans l’énergie éolienne.

ewz s’est fixé comme but un approvisionnement annuel en énergie éolienne de 200 millions de kilowattheures d’ici à 2018, ce qui correspond à 6% de la quantité de courant qu’il distribue actuellement. Pour atteindre cet objectif, ewz investit également à l’étranger.